Habiter une maison
Habiter une maison

La maison du marais

85300 SALLERTAINE - Vendée - Pays de la Loire

BÂTIMENT / LOGEMENT

Le programme, une maison individuelle sur ce terrain de 1000m2, avec comme préoccupations un maximum d'espace et de lumière. Une maison qui soit un lieu de villégiature et un espace de travail. Tout le monde dans la famille pratique une activité créative, soit en loisir soit de manière professionnel (peinture, musique ou sculpture). Des activités qui demandent de l'espace pour pratiquer, exposer, stocker, s'isoler. L'architecture se veut simple dans sa forme et sa réponse. Un volume unique et monolithique qui reprend le gabarit archétypal de la maison pavillonnaire (tel que de´finit dans le PLU). La pièce de vie se déroule le long du jardin pour se terminer dans le jardin d'hiver. C'est l'espace « en plus » du projet qui centralise les activités de la famille. L'espace de nuit se trouve quant a` lui au Nord. Le traitement architectural de l'édifice est « sans concession ». En façade on ne trouve que trois matériaux (bois, métal et verre). Le bardage bois, en sapin traité à cœur, est massif. Il vient recouvrir de manière quasi hermétique les façades est et nord, puis cette masse vient flotter sur un bandeau de verre à l'ouest et au sud. Ici l'occultation est assurée par des stores extérieurs (ombrage et fermetures), au nord et à l'est les ouvertures sont plus contraintes et les fermetures se font par des volets bois extérieurs. Le gabarit en long, le rapport à la rue, les matériaux, font de cette construction une version contemporaine de la bourrine, qui joue des références a` la fois pavillonnaire et agricole du paysage des marais breton-vendéen.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet5007
Date de candidature29/04/2013

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface totale du bâtiment en m² : 198
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 136000
Coût du lot bois n°1 - € HT : 62813

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature bois
Poteau poutre

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Solivage traditionnel

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelle

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Lame bois massifSAPINTraitement Classe 4 (autoclave)

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Volet bois

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de roche
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 145

Isolation de la toiture

Approche environnementale : C'est l'approche bioclimatique de la maison qui détermine les choix architecturaux, et accompagne les souhaits des maîtres d'ouvrage. 1. Capter un maximum d'énergie, en implantant la maison perpendiculairement a` la rue et développer ainsi un long linéaire de façade sud. Le choix de grandes baies vitre´es pour un apport solaire maximum. Un jardin d'hiver dans le prolongement de l'habitation pour un apport solaire passif hivernal. 2. Bien s'isoler pour économiser l'énergie. La maison a` un plan compact qui permet de réduire les surfaces de de´perditions en hiver. Un soin tout particulier est apporte´ a` l'isolation sur l'ensemble de la partie habitable. La façade nord présente peu d'ouvertures pour une meilleure isolation. Le jardin d'hiver fonctionne aussi comme espace tampon, ferme´ l'hiver il apporte de la chaleur, ouvert l'été il permet de ventilé l'habitation. 3. Le choix d'une construction bois (ossature + bardage) qui permet de réduire les effets de pont thermique, et qui inscrit cette construction dans une de´marche éco-responsable, le bois ayant un bilan carbone positif. 4. En terme technique la maison est équipée d'une VMC double flux, qui l'hiver complète le jardin d'hiver pour maintenir une tempe´rature stable dans le logement. Le chauffage est quant a` lui assure´ par un poe^le a` bois. 5. Bien ventiler l'été pour éviter les chocs thermiques. La maison est pourvue de grande baies vitrées qui une fois ouvertes renouvelle l'air de la maison en peu de temps. De plus de grand volets d'aération sont dispose´s en partie haute du jardin d'hiver pour éviter les surchauffes estivales.

Descriptif technique : La structure est un mixte entre structure à portique et mur à ossature. On peut dire que le squelette s'apparente à une structure de grange agricole, avec un remplissage en panneaux d'ossature. L'avantage de ce choix est de constituer un grand volume couvert à peu de frais. L'autre e´le´ment de´terminant à été de prolonger les éléments de structures de l'étage (entrait, poinçon) au delà des vides afin qu'il participe pleinement au contreventement de la structure et ainsi avoir des sections minimales pour l'ensemble des pièces de bois.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage : Particuliers

particulier (x)

Etudes et ingénieries (1)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

Claas Architectes (44)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

Charpentier du Bord de Logne (44)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste