Habiter une maison
Habiter une maison

Le Loft des Champs

85260 LES BROUZILS - Vendée - Pays de la Loire

BÂTIMENT / LOGEMENT

M. T. a acquis une ancienne grange agricole dans une petite commune vendéenne afin d'y réaliser une habitation et un lieu de travail adapte a son handicap. Après plusieurs années de frustrations dues à des locations inadaptées, l'objectif de ce lieu était bien celui de renouer avec le plaisir d'habiter. C'est ainsi que l'on retrouve sur l'ensemble du projet un sol en be´ton lisse et uniforme englobant les seuils, la douche et tout autre élément pouvant représenter un obstacle. Le projet tire parti des espaces pré-existants afin d'élaborer un plan simple et fluide en minimisant les portes et les franchissements. Le bâtiment existant était composé de trois volumétries distinctes qu'on retrouve dans le projet final: Une grange en pierres avec une grande hauteur sous plafond (4,50m) et une grande surface au sol (85m2), c'est le lieu des pièces de vie où la cuisine est tel un meuble pose´ qui de´compose l'espace et les fonctions. Afin d'habiller ce volume les matériaux bruts restent apparents : béton ciré au sol, murs en pierres et isolation en textile recyclé au plafond. Une étable au volume compact sous une mono-pente finissant à 1,80m du sol, dans laquelle on retrouve les chambres dispose´es de part et d'autre d'une salle de bain. Les murs en pierres sont ici chaulés afin d'amener un maximum de clarté et répondre aussi au besoin d'atelier de la chambre principale (peinture et travail informatique) appuyé par la présence de puits de lumière au nord pour un e´clairement stable tout au long de la journée. Le dernier volume est celui du hangar en bois, il reste un espace ouvert sur le paysage et sur les usages qui y sont possibles, il est couvert de plaques de bac acier et de polycarbonate qui forme un ciel suspendu à la charpente. A certains égards il peut être considéré comme un jardin artificiel dans la mesure ou` sa surface (190m2) en fait un espace extérieur accessible a` part entière, notamment aux niveaux des usages : jeux des enfants, mobilier de jardin pour profiter des belles journées, réservations dans la dalle pour des plantations, etc. Au final le bâtiment de´tonne dans son environnement urbain, et ce me^me s'il reprend les codes des constructions locales, enduit plein des façades comme les maisons environnantes, et bac acier en toiture comme les bâtiments agricoles alentours. Il se situe au cœur du lieu dit, et on l'aborde par sa façade nord quasi aveugle et très basse. La toiture tient lieu de façade principale avec sa surface ainsi déployée au regard. Le calepinage de la toiture vient renforcer cet état de fait en créant un camai¨eu de gris brouillant la lecture des pleins et des vides tout en esquissant une géométrie qui se retourne sur le faîtage pour qui sait la lire. Un jeu de références extra-territoriales a` l'échelle du pie´ton et a` l'échelle des nouveaux médias d'observation que représentent les photos aériennes disponibles sur internet.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet4995
Date de candidature29/04/2013

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface totale du bâtiment en m² : 85
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 152000
Coût du lot bois n°1 - € HT : 14500

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
non précisé

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelle

Revêtement bois extérieur

Menuiserie intérieure et extérieure

Isolation des murs

Isolation de la toiture

Approche environnementale : Le principe thermique du projet a été de prendre en compte les points positifs de ce bâtiment tout en améliorant les points négatifs. A la liste des inconvénients, le plus important e´tait la quasi absence d'ouvertures, hormis celles a l'ouest. Il a donc été pratiqué deux frangements donnant au sud-est sous le préau, ainsi qu'une se´rie de puits de lumière sur le pan nord de la toiture. L'autre inconvénient résidant dans la porosité des murs en pierres, il a été réalisé un enduit plein sur les façades extérieures évitant ainsi les de´pressions dans le mur. L'aspect positif de ces bâtiments en pierres réside dans leur masse thermique, l'accent a donc e´te´ mis sur ce point, en installant un plancher chauffant recouvert d'un be´ton cire´. Si la mise en tempe´rature du volume est longue, son importante inertie permet un confort hivernal sans sur-exploiter la pompe à chaleur. Ce dispositif est complété par le préau qui par sa toiture en polycarbonate vient surchauffer la façade est l'hiver. Le calepinage de la toiture a été pensé à cette effet, laisser pénétrer le soleil bas de l'hiver, tout en créant de l'ombre pour le soleil haut de l'été.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage : Particuliers

particulier (x)

Etudes et ingénieries (1)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

Claas Architectes (44)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

LE RABOT VENDÉEN (85)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste