Réhabiliter un équipement
Réhabiliter un équipement

Construction d'un refuge

48220 VIALAS - Lozère - Occitanie

BÂTIMENT / LOGEMENT

La famille Bonnet possède depuis plusieurs générations une prairie sur les pentes du mont Lozère, constituée de "faïsses" et plantée de magnifiques châtaigniers. Ce site est un lieu remarquable de contemplation et d'introspection. Le projet consiste à restaurer l'ancienne jasse suite à l'effondrement de la toiture. Une légère surélévation permettra d'utiliser et de rendre habitables les deux niveaux de la construction. Le parti retenu pour la restauration de ce refuge est de surélever la construction par des panneaux de liège qui se patinent au fil des ans. Les matériaux granit et liège se répondent par des contrastes de surface. Deux éléments transparaissent comme une touche de modernité : la porte d'entrée qui témoigne de l'échelle des anciennes ouvertures ainsi que la large baie sud qui permet de jouir d'un panorama exceptionnel sur les crêtes cévenoles et le grand paysage.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet2571
Adresse du projet 48220 VIALAS
Date de candidature27/02/2014

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface totale du bâtiment en m² : 40
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 70000
Coût du lot bois n°1 - € HT : 55000

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Poteau poutre

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau de bois massif (CLT collé ou CLT cloué)
Solivage traditionnel

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelle

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Panneau bois massif contrecollé

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Menuiserie bois

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Liège

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Liège
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 500

Isolation extérieure des murs :

Produit
Liège

Isolation de la toiture

Approche environnementale : Le terrain n'est accessible qu'à pied par une ancienne voie pavée de gros blocs de granit. Tous les matériaux sont montés à dos d'homme pour le chantier. De fait, l'isolement devient aussi une contrainte pour la conception du projet : comment construire ou reconstruire des maisons en maçonnerie sans mule, ou engin mécanique pour charrier les volumes de sable ou autre matériau de construction traditionnel. Ainsi le choix s'est porté sur le liège, léger et économique, qui permet à la fois de reconstituer les parois de la jasse et également de servir d'isolant thermique. Le bois de douglas est, quant à lui, utilisé dans la mise en œuvre des bais, structures et planchers. Les principaux matériaux sont donc issus d'une production locale et employés de manière traditionnelle. Cette ancienne jasse offre un endroit de ressourcement et de calme en dehors de toute consommation d'eau ou d'énergie.

Descriptif technique : La structure s'exprime très sommairement dans un contexte pauvre et austère. Elle est dissociée de l'enveloppe et ramenée à l'intérieur. Deux planchers en parquet massif en bois de douglas et plots en béton viennent rendre habitable la "jasse". Quatre poteaux disposés selon un plan carré réinterprètent et redivisent son plan originel issu des blocs cyclopéens sur lesquels sont fondés la construction. Une feuillure en pied de structure verticale cache les platines métalliques qui permettent de dégager les poteaux du terrain naturel et de laisser l'eau ruisseler en hiver. Les panneaux de liège empilés comme un mur en brique servent ici d'isolant et d'enveloppe grâce à un procédé de filetage métallique et de compression du matériau. La couverture est formée sur le même principe que le plancher intérieur : un bac acier est incorporé dans un acrotère béton façonné avec une forme de pente.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage : Particuliers

particulier (x)

Etudes et ingénieries (1)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

COMBAS ARCHITECTES (38) *

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

COMBAS ARCHITECTES (38) *




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste